Kirby et le monde oublié – Test (Nintendo Switch)

Progrès dans le jeu : contenu de l’histoire principale complété à 100% (300/300 Waddle Dees sauvés), contenu post-game en cours

Je n’ai jamais joué à un jeu Kirby. Bien que l’esthétique et le monde me paraissaient amusants, le gameplay ne m’a jamais véritablement attiré. Une question de goût, j’imagine, je suis sûr que les jeux 2D sont très amusants, la série ne serait pas un tel succès sinon. Par contre, lorsqu’un Kirby en 3D a été annoncé, j’ai été très enjoué par ce qu’ont montré les bandes annonces. Un gameplay semblable à Mario 3D World, mais avec une mécanique de transformation type Super Mario Odyssey alliée aux pouvoirs de copie classiques de Kirby ? Donnez-moi ce jeu immédiatement. J’avais adoré la démo, j’ai désormais terminé le jeu et voici mon avis complet.

Kirby et le monde post-apocalyptique

Au début du jeu, Kirby vit paisiblement sur la planète Popstar, quand soudain, un vortex s’ouvre dans le ciel et l’aspire vers un monde en ruines mystérieux. Au fil de ses rencontres, il va se lancer dans une quête pour sauver les Waddle Dees, ces créatures amicales qui habitent également ce monde. Kirby espère ainsi trouver la raison de sa venue, mais aussi un moyen de rentrer. L’histoire est très largement à l’arrière-plan pour nous laisser le plaisir de découvrir et explorer ce joli monde post-apocalyptique. J’ai cependant été très surpris par la tournure sombre de l’acte final. Kirby et ses amis sont très mignons, mais il semble que le lore cache une part très surprenante de noirceur. Il y en a pour tous les goûts et ce n’est pas pour me déplaire.

Un gameplay très amusant

L’élément principal de tous les jeux Kirby est la capacité de copie. Aspirez certains ennemis et vous obtiendrez leurs capacités. C’est une mécanique très amusante en 3D qui permet de jouer à sa façon. Certaines capacités facilitent le combat, d’autres permettent d’accéder plus facilement à certains endroits ou de se déplacer plus rapidement dans le niveau. C’est très varié et amusant. Seul bémol, certaines capacités se font clairement éclipser par d’autres en termes d’utilité. C’est un peu dommage.

Il vous faudra entre 3 et 10 minutes selon le niveau et votre taux de complétion (salles cachés, missions spéciales). Comptez une dizaine d’heures pour faire le contenu principal et une majorité des quelques petits mini-jeux amusants dans le village Waddle Dee, qui sert de hub et de lieu paisible de pause entre les niveaux. Vous pouvez également y améliorer vos capacités de copie. J’ai trouvé le jeu très bien structuré. Les niveaux ne sont ni trop courts, ni trop longs, le village et ses mini-jeux offre un bon changement de rythme et la difficulté est intéressante. Les deux modes de difficulté sont globalement assez faciles si vous êtes habitués aux jeux d’aventure et de plateforme, mais les niveaux bonus offrent un très bon challenge pour ceux qui le souhaitent, avec les temps impartis facultatifs.

Ma seule véritable critique est la réutilisation abusive des mini-boss. Certains combats sont réutilisés à outrance et parfois à la suite. C’est dommage et dénature complètement la difficulté en fin de jeu. Au-delà de cet aspect, je me suis beaucoup amusé. Si la 3D est la voie choisie par HAL Lab pour la suite, je jouerai à l’inévitable suite avec joie.

Technique : très beau, mais…

Les niveaux de Kirby et le Monde Oublié sont superbes, pleins de détails et de secrets. Les cinématiques sont pré-rendues et d’une qualité nettement supérieure aux graphismes en jeu, mais ce n’est pas très grave car il n’y en a pas beaucoup. J’ai aimé la variété des environnements, les jolies couleurs et ombres et le fait que je n’ai pas vu de ralentissements à l’exception de certains moments très gourmands.

Oui, le seul véritable bémol est le même que pour toutes les grosses sorties de la Nintendo Switch. Une nouvelle fois, la console crache ses poumons. Elle fait du bruit et peine parfois à charger certains des éléments de l’arrière-plan. Le premier plan tourne de façon stable à 30 images par secondes, mais pas l’arrière-plan. La différence est très visible par moments, on verra les ennemis se balader de façon extrêmement saccadée. Ça casse un peu l’immersion et c’est dommage.

En bref, ce Kirby est une réussite, une bouffée d’air frais que je recommande vivement à quiconque a juste envie de passer un bon moment. Il y a quelques défauts mineurs qui méritent d’être mentionnés, mais si ce jeu est une base, le futur de Kirby est radieux.

LES PLUS

– Très amusant pour les débutants
et amateurs de jeux d’aventure

– Le hub et ses mini-jeux qui
motivent à compléter les
missions annexes

– Très joli

– Les musiques superbes

– Aussi difficile que l’on en
a envie, donc parfaitement
accessible
LES MOINS

– Les mini-boss ultra répétitifs

– Certaines capacités moins utiles

– La Switch à bout de souffle

VERDICT : 8/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :