Gaming

Marvel’s Guardians of the Galaxy (Xbox Series X)

Lorsque ce jeu a été annoncé pendant la conférence très décevante de Square Enix à l’E3 2021, je n’en attendais pas grand chose. L’ambiance me plaisait, mais le gameplay ne m’attirait pas. Face aux critiques très positives, j’ai décidé de me laisser tenter, bien que la dernière expérience de Square Enix et Marvel (Marvel’s Avengers) ait été désastreuse. Voici donc mon avis complet sur Marvel’s Guardians of the Galaxy.

La meilleure histoire de l’année.

Vous m’auriez dit en juin que j’allais jouer à ce jeu, je ne vous aurais pas cru. Vous m’auriez dit il y a deux semaines que ce jeu allait me fournir mon histoire préférée de l’année, je vous aurais ri au nez. Et pourtant, j’ai fini ce jeu il y a une semaine et je n’arrête pas de penser à l’histoire. La narration est exceptionnelle. Les personnages sont extrêmement bien développés. Les dialogues sont hilarants.

Il y a Star-Lord, Groot, Drax, Gamora, Rocket, mais aussi d’autres personnages que je ne spoilerai pas. Le jeu met en scène l’équipe alors qu’elle s’apprête à aller capturer un monstre dans une zone interdite d’accès. Évidemment, rien ne va se passer comme prévu et ils vont libérer une menace qui va mettre l’intégralité de la galaxie en péril.

Les événements sont extrêmement bien structurés, je ne me suis pas ennuyé une seule seconde pendant les cinématiques. Mention spéciale pour la VF qui est EXCEPTIONNELLE. Le simple fait que j’aie joué en VF devrait vous donner une idée. Les voix sont excellentes et les blagues ont été adaptées. J’ai été constamment surpris, et j’adore être agréablement surpris.

Un autre point fort de la narration est la présence de choix qui influencent la manière dont se déroulent les événements. Il n’y a qu’une fin, mais le déroulement de certains chapitres clés change drastiquement selon les choix que vous faites. Marvel’s Guardians of the Galaxy offre selon moi la meilleure narration et les meilleurs personnages de cette année. L’histoire de ce jeu vidéo n’a rien à envier à celle des films.

Aspect technique : presque bon

Marvel’s Guardians of the Galaxy est à un ou deux patchs d’offrir une expérience vraiment spéciale sur le plan technique. Le jeu propose deux modes. Un mode qualité à 30 images par secondes et un mode performance à 60 images par secondes. Dans les deux cas, la fréquence d’images est tout à fait stable. Seulement, le compromis sur la qualité entre les deux modes est plus visible que dans d’autres jeux. Les 60 fps sont agréables, mais il y a un prix à payer.

Le jeu en lui-même est très beau, bien plus que je ne l’aurais pensé. Les paysages sont variés et magnifiques. Je me suis surpris plus d’une fois à m’arrêter pour observer mes alentours.

Je pense qu’un ou deux patchs permettraient de corriger les quelques textures inégales et certains problèmes d’animation. En tout cas, on ne peut que saluer la design visuel maîtrisé, autant pour les personnages que pour les paysages.

Gameplay : un potentiel mal exploité

Je ne m’étendrai pas sur l’exploration. Elle est classique. Vous suivez un itinéraire linéaire (à l’exception d’une zone ouverte sur Knowhere) et les quelques embranchements vous permettent de trouver des ressources utiles aux améliorations ou des tenues pour vos Gardiens. Les tenues sont jolies, les améliorations sont obtenues à un rythme convenable. Sur ce plan, le jeu ne prend pas trop de risque et c’est tant mieux. C’est un aspect qui pourra être amélioré dans une potentielle suite. Par contre, le combat est malheureusement la grande faiblesse de Marvel’s Guardians of the Galaxy.

Le combat s’effectue en temps réel. Vous contrôlez Star-Lord, mais vous pouvez donner des instructions aux autres Gardiens qui pourront utiliser des capacités déblocables au fil de l’histoire. Vous combattez des ennemis terrestres et/ou aériens dans des zones ouvertes. Occasionnellement, des combats de boss demanderont une plus grande collaboration en se reposant sur des combinaisons spécifiques pour faire des dégats.

J’ai trouvé le combat très désordonné. Les idées sont bonnes, notamment le Rassemblement, qui permet de remotiver les Gardiens en choisissant les bons dialogues pour obtenir des bonus de puissance, ou les combos que l’on peut réaliser en mettant les différentes capacités des Gardiens à contribution. Seulement, j’ai trouvé que les phases de combat étaient interminables et bien trop répétitives. Bien souvent, même avec la meilleure volonté du monde, on se retrouve surchargé. Trop d’ennemis, trop d’informations à l’écran, pas assez de temps pour lire les sous-titres des très nombreux dialogues de combat. Les phases de combat sont parfois si longues que le jeu fait le tour des répliques disponibles pour chaque personnage.

Les faiblesses techniques du jeu se dévoilent particulièrement en combat. Problèmes de caméra, bugs de texture, maniabilité bancale. S’il y a une suite (ce que je souhaite vivement), le combat sera à revoir. Il pourrait être bénéfique de s’inspirer de ce qui fonctionne, notamment le combat en temps réel de jeux comme Final Fantasy VII Remake ou Devil May Cry.

En bref, Marvel’s Guardians of the Galaxy compense un combat extrêmement bancale en offrant une histoire et une narration excellentes. Malgré une certaine frustration pendant le combat, j’ai passé un très bon moment et je n’ai qu’une hâte, c’est qu’Eidos Montréal ait la possibilité d’utiliser cette base extrêmement solide pour nous offrir une suite encore plus aboutie.

LES PLUS

– La meilleure histoire de l’année

– Une narration très bien structurée

– Des dialogues hilarants

– Une VF exceptionnelle

– Des paysages magnifiques
LES MOINS

– Un combat extrêmement bancale

– Une exploration qui gagnerait à être un peu plus ouverte

– Quelques couacs techniques qui mériteraient d’être corrigés

VERDICT : ★★★★

Si vous avez prévu de jouer à ce jeu, gardez le lama. Je ne spoilerai pas plus, mais gardez le lama. Faites-moi confiance, c’est la bonne décision.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :