Gaming

Final Fantasy 7 Remake – Episode InterMISSION (PS5)

Annoncé quelques mois avant sa sortie lors d’un State of Play, la version PS5 de Final Fantasy 7 Remake promettait de nombreuses améliorations autant sur le gameplay que sur l’expérience. Je ne les détaillerai pas dans un avis, vu que j’ai déjà consacré un test étendu à la version PS4 du jeu. Par contre, je me suis dit que je pourrais faire un avis express sur l’expansion InterMISSION exclusive à la PS5.

Ces 2 nouveaux chapitres nous placent dans la peau de Yuffie, personnage entièrement facultatif dans la version originale de Final Fantasy 7. Elle a été envoyée par sa patrie du Wutai pour infiltrer la compagnie Shinra. Son objectif : voler la matéria ultime, pour envoyer un message fort à la Shinra qui multiplie les provocations à leur encontre. Aidée par Solon, jeune shinobi anciennement entraîné par son père, Yuffie va découvrir l’emprise de la Shinra sur la ville de Midgar. Lors d’une mission d’infiltration, ils y feront des découvertes effrayantes.

Le gameplay est globalement identique à celui de l’original pour l’exploration. Les capacités de shinobi de Yuffie sont néanmoins prises en compte avec l’ajout d’une certaine verticalité (escalade à certains endroits) et de la possibilité de briser des caisses d’objet à distance à l’aide du shuriken. Pour le combat, j’ai bien aimé la possibilité d’attaquer autant au cors à corps qu’à distance avec de la magie. Malheureusement, je trouve le ciblage d’ennemis toujours aussi imprécis, et c’est accentué avec la mécanique du lancer de shuriken. L’ensemble reste cependant tout à fait maniable avec de l’entrainement. Solon n’est pas jouable, mais la possibilité de synchroniser ses attaques avec les nôtres est une très bonne idée qui s’inscrit parfaitement dans les stratégies de combat.

Pour la difficulté, je n’ai pas grand chose à redire. En normal, c’est globalement plus simple que l’histoire principale, à l’exception du boss final qui m’a donné un petit peu plus de fil à retordre. Sinon, le jeu est beau. On le savait déjà, mais la PS5 semble avoir corrigé les quelques soucis que j’avais avec la version PS4.

Le jeu est toujours aussi beau

L’histoire est simple, mais efficace. Elle place directement Yuffie dans l’histoire principale, bien au-delà de son caractère facultatif dans le jeu original. C’est un personnage attachant auquel on s’attache très rapidement. J’ai passé un bon moment, bien plus que je ne l’avais imaginé. Je m’attendais honnêtement à un simple DLC de 2-3 heures développé uniquement pour justifier un peu plus la version PS5. Comptez 6-7 heures pour terminer l’histoire du DLC, un peu plus en incluant les quelques quêtes annexes. Je ne spoilerai pas, mais je dirai simplement qu’au vu de ce qui est inclus à la toute fin du DLC, la partie 2 de FF7 Remake devrait arriver plus tôt que ce que j’imaginais. J’ai hâte.

VERDICT : ★★★★☆

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :