Gaming

Anno Mutationem et Little Nightmares II : 2 démos surprenantes ! (Game Awards 2020)

Bonjour ! Suite à des Game Awards pauvre en annonces, j’ai décidé de modifier mon programme en vous apportant mon avis sur deux démos disponibles pendant un temps limité dans le cadre de cette cérémonie. C’est également avec plaisir que je vais vous fournir les vidéos intégrales de ces démos, vu qu’elles ne seront probablement plus accessibles au moment de la sortie de l’article.

Anno : Mutationem – Un potentiel immense

Je ne reviendrai pas sur la polémique causée par le lancement raté de Cyberpunk 2077 sur consoles, mais il y a au moins un élément positif qui est ressorti de ma déception. Au même moment, la démo d’un jeu dont j’ignorais totalement l’existence est sortie. Ce jeu, c’est Anno : Mutationem.

J’ai pu jouer au 30 premières minutes de ce jeu se déroulant dans un monde Cyberpunk. On incarne Ann, une protagoniste au passé trouble qui semble atteinte d’une maladie mystérieuse. On suit le début de son périple et on assite à deux événements. Premièrement, elle se rend chez le Dr Alan Doyle, qui étudie ses capacités et tente de réguler sa maladie. Ensuite, elle va tenter de retrouver la trace de son frère Ryan, qui vit dans une autre ville et ne donne plus de nouvelles. Arrivée sur les lieux, elle découvre un enregistrement mystérieux qui lui sera dérobé. Ann va partir à l’assaut des voleurs, qui tentent le tout pour le tout afin de l’arrêter, jusqu’à faire écrouler une antenne pour l’écraser. À la fin de la démo, on découvre un nouvel aperçu de son passé trouble.

L’histoire démarre bien et a un bon potentiel. C’est davantage le style artistique qui m’a subjugué. Les décors sont en 3D, mais les personnages sont en pixels 2D. Les couleurs sont magnifiques, le style est assumé et les personnages ont un style très réussi. Je suis très intrigué par ce jeu qui est désormais sur ma liste d’achats pour l’année 2021.

Little Nightmares II – Toujours aussi bon

Little Nightmares est un des premiers avis que j’ai fait sur ce blog. Je me souviens d’un jeu qui m’avait beaucoup surpris par sa maitrise de l’angoisse et par son style artistique original et assumé. C’est pourquoi j’ai été très heureux d’apprendre l’année dernière le développement d’un nouvel opus. Prévu pour le 11 février 2021, une démo a été postée dans le cadre des Game Awards.

On y retrouve les éléments qui ont fait le succès du premier jeu. On découvre le contexte en s’aventurant toujours plus loin dans cette forêt angoissante, jusqu’à découvrir une maison. Dans cette maison se trouvent des individus intimidants, mais également un enfant. Au départ effrayé, ce dernier va ensuite coopérer avec nous pour s’enfuir de cette maison sordide.

Cette démo très courte donne malgré tout un bel aperçu de ce qui nous attend dans le jeu complet (que je testerai sur le blog). Les éléments qui ont fait le succès du premier opus sont de retour, dans un jeu un peu plus poussé graphiquement et ajoutant un nouvel élément intéressant de coopération. Ces 20 minutes de jeu m’ont convaincu.

Cet article est un peu différent, mais j’essaierai d’en faire davantage, à commencer par la démo de Monster Hunter Rise qui sera disponible en janvier. J’espère que les vidéos de gameplay vous intrigueront autant qu’elles m’ont intriguées. Il me reste au moins un article pour la fin de l’année 2020. À bientôt !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :