FOCUS

FOCUS #6 – Mes créateurs noirs favoris

J’ai volontairement attendu un peu avant de sortir cet article. Je ne vais pas faire un résumé de tout ce qui s’est passé dernièrement, mais je vais simplement clarifier le fait que je ne veux rien à faire avec vous si vous êtes intolérant de quelque manière que ce soit. Pas de racisme, pas de propos anti-LGBTQ+, rien. Désormais, je bloque et je censure à vue.

Pour ce qui est de cet article, j’ai voulu me renseigner pour trouver le bon format, la bonne idée. J’ai vu beaucoup de gens partager le contenu de créateurs noirs ces derniers jours, ce qui est super, mais j’ai aussi vu une maison d’édition partager pour la première fois le livre d’une de leurs auteures noires, alors que le livre est sorti il y a 4 ans. Pour beaucoup, le partage et la célébration se sont déjà arrêtés. Ils ont partagé du contenu créé par des personnes noires sans s’y intéresser et pour avoir bonne conscience. Peu importait le contenu en soi, du moment que la personne soit noire. Le talent n’était pas reconnu. Pour ces personnes, il n’y aura pas d’implication dans le contenu partagé sur le long terme. C’est pourquoi l’article ne sera pas sur le #blackgamedev comme ce que j’avais initialement prévu. C’est une recherche que je ferai personnellement, sur le long terme, pour trouver des jeux qui me plaisent et prendre le temps d’en apprécier la valeur.

Sortir cet article aurait eu un arrière-goût de capitalisation sur le mouvement social pour faire des vues, et je me serais contenté de parler vaguement de créateurs dont je n’aurais pas pris le temps d’apprécier convenablement le contenu. Du coup, je vais me concentrer sur des créateurs noirs que je suis depuis très longtemps, et partager leurs créations, non pas parce qu’ils sont noirs, mais parce qu’ils sont bons.

MKBHD – Le Roi du High-Tech

Marques Brownlee a lancé sa chaine Youtube en 2008. Avec les moyens du bord et une webcam, il passe en revue son ordinateur portable. 12 ans plus tard, MKBHD est la chaine Youtube High-Tech numéro 1, la référence mondiale. Les chiffres ne font pas tout, mais ils sont ici astronomiques : 11,2 millions d’abonnés et plus d’1,9 milliards de vues.

Tous les derniers équipements à la pointe, des vidéos filmées en 8K, de quoi faire baver d’envie tout amateur de technologie, moi le premier. Aux débuts de ce blog, il y avait une section high-tech. Les articles avaient le format des RECAP actuels. J’ai toujours été féru de haute technologie, et c’est en grande partie dû au travail de Marques Brownlee.

Sur cette chaine, vous trouverez de tout. Des tests de téléphone, d’enceintes, de tablettes, d’ordinateurs, de télévisions, et j’en passe. Dans sa série Dope Tech, il passe en revue des objets ahurissants, comme récemment une enceinte Bluetooth à 3500$. Il a également été pris dans une affaire avec la famille Escobar. Oui, vous avez bien lu. Il a exposé à plusieurs reprises une arnaque de cette famille consistant à prétendre vendre des téléphones plaqués en or, qui n’étaient au final que des Samsung et des IPhone recouverts d’une fine couche d’or. Le pire, c’est que les personnes ayant commandé ces téléphones ne les ont jamais reçu et ont perdu leur argent.

Marques Brownlee a posté une vidéo au regard des récents événements, dans laquelle il s’assoit et parle pendant dix minutes de son expérience en tant que personne noire, notamment dans le milieu du sport de haut niveau. Je terminerai mon propos en partageant les siens.

MKBHD – Reflecting on the Color of My Skin

Kéké Flipnote – Des animations rigolotes qui font du bien

Kévin Gemin est un animateur français qui utilise un outil assez original : Flipnote Studio 3D sur la Nintendo 3DS. Ses créations rigolotes lui ont valu un succès mérité sur les réseaux sociaux. Il a un style bien à lui, des personnages récurrents. C’est drôle, et ça fait du bien au moral. Voilà un florilège des mes créations plus ou moins récentes préférées.

Le but est simple : partager des bonnes ondes. On ne peut qu’adhérer. Ce succès lui a par ailleurs permis de réaliser une série pour la chaine ARTE. Dans l’Odyssée de Klassik, on suit les aventures d’une petite souris dans l’histoire gréco-romaine sur fond de musique classique. L’intégralité est disponible légalement sur Youtube, vous trouverez la vidéo ci-dessous.

Nathan Zed – Rire et s’accepter

Nathan Zed est un américain âgé de 23 ans. Il s’est fait connaitre principalement grâce à des vidéos sur Youtube, Twitter et Vine. Sur Twitter et anciennement Vine, le contenu vidéo est principalement humoristique. Sur Youtube, le contenu varie entre de la comédie, des commentaires sur ce qui se passe actuellement sur Youtube et sur Internet, mais aussi et simplement des essais vidéo sur des sujets divers, notamment sur le racisme, son expérience dans une université américaine, ou simplement le fait de savoir être tout seul sans perdre la tête.

Nathan Zed – How To Be Alone

Une autre initiative de Nathan Zed a été la gamme de vêtements « Good Enough ». L’idée est de donner un simple rappel, en deux mots, que ce que vous faites et ce que vous êtes est suffisant. Ce message est adressé à tout le monde, mais j’ai l’impression qu’il résonne beaucoup plus dans la tête des jeunes, notamment à cause d’un système éducatif qui vise bien trop souvent à juger la qualité de la vie de quelqu’un uniquement par ses notes ou ses performances athlétiques, ou sa créativité. Ce n’est pas grave si vous n’êtes pas numéro 1, Nathan Zed en parle également dans une de ses vidéos, principalement pour la quête de la première place par de nombreux musiciens déjà très célèbres. « Good Enough » s’adresse également aux personnes de couleur, qui doivent surmonter l’obstacle d’un racisme systémique dans tous les aspects de leur vie. C’est un rappel de la nécessité de prendre son temps, et de ne pas perdre la tête en essayant de répondre aux attentes de tout le monde, mais aussi de nous-mêmes.

L’exemple de Marques Brownlee peut encore être utilisé ici. En évoluant dans le sport de haut niveau, il en est venu à se demander s’il était suffisamment bon, ou s’il avait simplement été intégré dans l’équipe pour cocher la case de la diversité. Cette incertitude est handicapante pour énormément de gens.

En plus de ce beau message, les vêtements sont superbes. Ils sont mis en vente une à deux fois par an, et je suis content d’avoir pu en acheter un. Ils sont de très bonne qualité.

En ce qui concerne les événements récents, Nathan Zed a parlé dans une vidéo du fait qu’il aura fallu 6 ans pour que le slogan « Black Lives Matter » ne soit plus considéré comme controversé, et que les marques se rendent compte qu’elles ont plus à perdre qu’à gagner en ne se ralliant pas au mouvement. Black Lives Matter est même devenue une mode, une tendance reprise par des influenceurs sans humanité.

Nathan Zed – black lives matter is trendy now

Je m’en bats le clito – Le sexe, sans tabous !

Si on m’avait dit en 2016 que je finirais par parler de sexe sur ce blog, je ne l’aurais pas cru. Et pourtant, je pense que ce compte Instagram fera un bon propos de conclusion pour cet article. Je suis ce compte depuis moins longtemps que les trois premiers créateurs que j’ai mentionné, mais je tenais à en parler car je le trouve très important. C’est un autre exemple de l’impact bénéfique que les réseaux sociaux peuvent avoir malgré leurs défauts. La jeunesse s’éduque elle-même, et c’est beau.

C’est un compte Instagram tenu par Camille, jeune femme de 22 ans, dont le but est de briser les tabous du sexe féminin de façon extrêmement cash, ce que je trouve drôle et rafraichissant.

Les poils, les règles, la masturbation, la dénonciation des tendances et propos sexistes, tout y passe. De ce que j’ai pu voir depuis le temps que je le suis, ce compte redonne de la confiance à beaucoup de femmes et mériterait d’être vu par beaucoup d’hommes qui ignorent de façon volontaire ou non la réalité de l’intimité féminine. Je pense également au fans du hashtag #NotAllMen qui se contentent de détourner le regard face aux faits abjects de beaucoup d’hommes.

EN BREF

Le talent est partout, mais beaucoup de monde essaie de nous faire croire le contraire. Les faits récents m’ont montré que ne pas être raciste n’est pas suffisant. Il faut être anti-raciste. Être tolérant n’est pas digne de débat, c’est du bon sens. À mon échelle, cela commence par avoir conscience de l’existence de contenu provenant de tous les horizons. J’ai moi-même des progrès à faire. Je prétends me spécialiser dans le jeu-vidéo, et je n’ai aucune connaissance au-delà des grosses sorties et de quelques jeux indépendants. J’espère que cet article a été une lecture plaisante. Je reviens rapidement avec des articles sympathiques. Au programme, du RECAP, et les tests ne vont plus tarder à faire leur retour. À plus ! 🙂

(1 commentaire)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :