Cinéma

Les Éblouis – Avis Express

Bonjour ! Hier, j’ai eu la chance de pouvoir voir « Les Éblouis » de Sarah Suco. J’en suis ressorti assez secoué émotionnellement. Ce film, tiré d’une histoire vraie, parvient sans problèmes à nous prendre aux tripes, mais souffre de sa volonté de parler de trop nombreux thèmes. Avis Express.

wm-10870477194-640x360.jpg

Histoire

Les Éblouis raconte l’histoire de Camille Lourmel, fille aînée d’une famille nombreuse. Membre prometteuse d’une école de cirque, elle s’efforce de survivre à ses années de collège. Ses parents s’intéressent à la vie associative de leur quartier et vont un jour participer à un repas partagé de la Communauté de la Colombe, une « communauté religieuse » basée sur l’entraide et la solidarité menée par un leader charismatique surnommé « Le Berger ». Après que sa mère Christine se soit vue proposer un emploi au sein de la communauté, la famille de Camille va progressivement s’y investir. Commence alors un changement drastique de mode de vie. Plus sa famille s’investira dans cette communauté douteuse, plus il lui sera difficile de concilier sa vie familiale et sa vie extérieure. Tout sera impacté, de ses journées au collège à son intimité. Commence alors une longue descente aux enfers pour Camille, à un moment où son corps et son esprit s’éveillent.

Avis

Sarah Suco, réalisatrice du film, a vécu 10 ans dans une « communauté charismatique » qui l’a traumatisée. Ce film s’inspire de son histoire. 

Les Éblouis réussit beaucoup de choses. Sa principale qualité est qu’il parvient très bien à nous montrer l’impact dévastateur de la secte sur les sentiments et émotions de Camille. Qu’il s’agisse de l’existence ou non de Dieu, de ses premiers émois, de la découverte de son corps, de l’envie de revoir sa famille, de protéger ses deux frères et sa sœur, mais également de ne pas décevoir ses parents, tout se bouscule dans sa tête. Elle ne sait plus quoi penser, quoi faire, et cela se ressent dans ses actes et ses décisions. Toutes ces questions se mélangent à une situation de plus en plus traumatisante au sein de la communauté. 

sans-titre-2100x1200.png

Le film gère très bien l’aspect traumatisant et parvient à être bouleversant. Il peine cependant à trouver son rythme tant il cherche à traiter de thèmes en dehors de la secte. L’adolescence, l’amour, le collège, le cirque, la relation avec chacun des parents, avec le reste de la famille, le film essaie de tout faire passer dans ses 1h39, ce qui donne lieu à des scènes assez rapides notamment au collège, et à des choix de dialogues assez surprenants qui brisent parfois l’atmosphère pesante que les scènes dans la Communauté de la Colombe s’efforcent de mettre en place.

En bref, Les Éblouis est l’expression des sentiments de sa réalisatrice, un regard honnête et nécessaire sur les dérives des sectes et leur dangerosité sur les personnes faibles mentalement. Bien que je comprenne l’intention de montrer l’impact de ce nouveau mode de vie sur la vie extérieure de Camille, le film aurait selon moi gagné à se focaliser davantage sur la secte, quitte à tronquer certains aspects extérieurs pour parvenir à une construction certes plus simple mais efficace. Cela reste néanmoins un film que je recommande grandement, car il est bouleversant et dans l’ensemble réussi. 

VERDICT : 14/20

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :