Cinéma Hall Of Fame

El Camino – Avis Express

Hey ! Annoncé il y a un mois, El Camino est un film destiné aux fans ayant vu la série dans son intégralité et dont l’intention est de nous apporter une conclusion à l’histoire de Jesse Pinkman. Alors, le film remplit-il sa promesse ? Parvient-il à s’attacher à la série ou n’est-il qu’un simple fan service sans substance ? Avis Express, sans spoiler.

7ZMKLJYYQQGG3LIMR5XY67MDWU

Je ne vais pas m’étendre sur l’histoire, mais sachez simplement que pendant tout le film, Jesse Pinkman n’aura qu’un but : s’enfuir, le plus loin possible. Seulement, son passé reviendra rapidement le hanter. A la fois traumatisé et déterminé à en finir, il est recherché dans tout le pays, mais tous les moyens seront bons pour arriver à ses fins.

Lorsque le film a été dévoilé il y a un mois, j’étais assez anxieux car bien qu’heureux de revoir Jesse Pinkman, j’avais tellement apprécié la fin de Breaking Bad que je n’estimais pas que la série ait besoin d’une suite. Je n’avais donc absolument aucune attente quant à ce film. J’ai quand même passé un excellent moment. El Camino ne prétend pas être une véritable suite à la série, ni lancer de nouveaux éléments narratifs. Ce film est un épilogue pour la série et une conclusion pour l’histoire d’un des personnages les plus appréciés du petit écran, avec une histoire simple mais efficace. Je pense que c’est pour ça que certains ont pu être déçus, car ils s’attendaient à une narration plus mouvementée et à davantage de surprises. Dès le début, la promotion du film tournait autour d’une seule question : « Qu’est-il arrivé à Jesse Pinkman ? ». Sur ce point, c’est un sans faute.

el-camino-breaking-bad-movie-images-matt-jones-charles-baker-600x400.jpg

Pour le reste, c’est également très bon. El Camino est un bon épisode de Breaking Bad de 2 heures. On retrouve la maîtrise (et la lenteur) de Vince Gilligan, des plans jusqu’à l’écriture. Le film recourt beaucoup aux flashbacks, notamment dans la première moitié du film, mais de façon assez intelligente et toujours en lien avec la fuite de Jesse. J’ai par contre été surpris par le côté western d’El Camino, particulièrement sur la fin. Il n’y a pas une surenchère d’effets et le film est porté par un Aaron Paul absolument parfait, ainsi qu’un casting très convaincant de têtes familières et nouvelles.

VERDICT : ★★★★★

El Camino est un film dont on n’avait pas besoin, mais qui s’inscrit désormais comme le véritable maillon manquant de Breaking Bad dont on ignorait la nécéssité. Loin d’être une suite, ou un nouveau départ pour l’univers Breaking Bad, le film se contente de remplir son objectif et le fait de la meilleure des manières, avec une juste dose de nostalgie pour les fans, qui apprécieront grandement de revoir Jesse Pinkman.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :