Gaming

Devil May Cry 5 – Avis Express

Bonjour, et bienvenue dans un nouvel avis express ! Aujourd’hui, je vais vous parler du dernier né de chez Capcom : Devil May Cry 5. Personnellement, le seul jeu de ce type auquel j’avais joué avant celui-ci était le spin-off DmC – Devil May Cry publié par Ninja Theory en 2013. J’avais énormément apprécié le gameplay, mais beaucoup moins l’ambiance. J’ai donc vraiment apprécié que les développeurs aient pris le temps de concocter une petite vidéo de résumé de l’histoire de la franchise pour les débutants. Pour ce qui est de Devil May Cry 5, le gameplay est exceptionnel et l’histoire, malgré des dialogues navrants, est suffisamment bien structurée pour ne pas s’ennuyer. Avis Express.

★★★★

D2YO8CkWsAAFSlC

Bref résumé de l’histoire

L’histoire du jeu est simple, mais efficace. La barrière entre le monde souterrain et le monde des humains a été brisée, et un immense arbre a commencé à infester la ville de Red Grave, rapidement submergée par les démons. Accompagné par Trish, Lady et le mystérieux V, Dante remonte les racines de l’arbre et arrive rapidement à l’intérieur, où il fait face à un démon surpuissant lui infligeant une défaite fracassante. Même Nero, arrivé plus tard en renfort et pour se venger de ce démon lui ayant volé le pouvoir de son bras droit, frôle la mort suite à l’affrontement.

Un mois plus tard, Nero retourne à Red Grave, accompagné de l’extravagante Nico lui construisant des remplacements pour son bras droit : les Devil Breakers, chacun dotés de leurs propres caractéristiques. Les objectifs sont simples : désinfecter la ville de toutes ses racines et démons, rejoindre V, retrouver Dante, et se venger du maître de l’arbre. Le voyage, bien que court en termes de distance, ne sera pas de tout repos et réservera son lot de révélations.

D2IYfRyWkAAGRnb

Avis express

Parlons d’abord du positif, car il y en a énormément. Le gameplay de Devil May Cry 5 est exceptionnel et impressionne par sa variété. Trois personnages sont jouables, chacun avec de très nombreuses combinaisons de jeu et capacités propres. Chacun dispose d’un arbre de capacités pour chaque armes et compétences. Vous pouvez débloquer chacune des capacités et améliorations avec des orbes rouges que vous ramassez au fur et à mesure du jeu. Un gros point positif est « The Void », un espace où l’on peut s’entraîner, et tester les nouvelles capacités avant de les acheter avec des orbes rouges. Les débutants apprécieront.

Pour ce qui est de la difficulté, je l’ai trouvée assez bien dosée. Etant débutant, j’ai complété le jeu en Facile pour pouvoir profiter de ce que le jeu a à offrir sans trop de problèmes. A la Paris Games Week en Novembre 2018, j’ai pu tester des niveaux de difficulté plus élevés, et le jeu semble en mesure d’offrir un véritable challenge pour tous les types de joueurs, c’est un très bon point.

devilmaycry5paxpanel

D’un point de vue plus général, j’ai trouvé le jeu vraiment très fun manette en main. Réussir des enchaînements complètement dingues pour faire monter la note de style pendant les vagues d’ennemis provoque un sentiment de satisfaction vraiment génial. En plus, il est très simple et rapide d’alterner entre chaque arme, ce qui permet de faire des enchaînements défiant toutes les lois de la physique. J’ai trouvé ça excellent.

Pour ce qui est du design, Devil May Cry 5 profite de la puissance du RE:Engine, qui a déjà fait ses preuves dans l’excellent Resident Evil 7. Les graphismes sont donc très soignés. Mon seul regret est que le design devient très répétitif une fois arrivé dans l’arbre. Donc, c’est beau, mais c’est dommage. 

D1aSe4OWoAMCZzd

Enfin, passons au négatif. J’ai trouvé la caméra assez capricieuse par moment, et cela s’est révélé assez dérangeant pendant certains combats. Ensuite, mon plus gros regret est la qualité inexistante des dialogues. Comme je l’ai dit plus haut, l’histoire est suffisamment bien structurée pour ne pas s’ennuyer, mais les dialogues sont absolument navrants. Je sais que la série Devil May Cry est célèbre pour une ambiance extravagante, mais à part à de très rares moments, on est plus dans la surenchère inutile. Mais bon, l’idée principale de l’histoire est assez bien trouvée, et le découpage dans le temps rend les différents événements assez sympathiques à découvrir, ce qui fait qu’on passe facilement outre les dialogues bancales.

En bref, je recommande vivement. Devil May Cry 5 est un très bon jeu qui souffre de légers défauts, mais qui mérite largement le détour pour le challenge et la satisfaction apportée par son gameplay. Comptez une douzaine d’heures pour compléter l’histoire, un peu plus si vous faites toutes les missions annexes. C’est tout pour moi, on se retrouve très vite, salut !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :