Cinéma

Eighth Grade – Avis Express

Hey ! Par un curieux concours de circonstances, j’ai pu voir le film Eighth Grade de Bo Burnham en anvance ! La commande du Blu-Ray est arrivée 10 jours avant la date prévue. J’ai immédiatement regardé le film et je n’ai pas été déçu. Je ne savais pas à quoi m’attendre. Avec Eighth Grade, Bo Burnham nous offre un regard enfin réaliste sur la jeunesse, l’anxiété, la recherche de sa personnalité, et l’enfer scolaire, le tout dans un cocktail explosif de malaise. Le « awkward », sous sa forme ultime. Avis Express. 

★★★★

eighth_grade_still_2

BREF RÉSUMÉ DE L’HISTOIRE

Eighth Grade raconte l’histoire de Kayla (jouée par Elsie Fisher, incroyable), qui s’apprête à vivre sa dernière journée de Eighth Grade (équivalent 4ème-3ème), dernière année avant le lycée. Kayla a une chaîne Youtube, avec 3-4 vues par vidéos. Dans ses vidéos, elle affiche une image très confiante, et donne beaucoup de conseils sur la confiance en soi, l’importance d’être soi-même et de ne pas se soucier du regard des autres. Seulement, une fois la caméra éteinte, Kayla est l’exact inverse de son image virtuelle. C’est une pré-adolescente très anxieuse, accro à son téléphone, peinant à créer des liens avec qui que ce soit, même son père. Lors de cette dernière semaine, elle va essayer de se rapprocher de l’image d’elle-même qu’elle donne dans ses vidéos, ce qui va apporter son lot de malaise, de surprises, et de problèmes.

AVIS EXPRESS

Ce film est le premier de Bo Burnham. Pour un premier essai, c’est impressionnant. De nombreux thèmes sont abordés, tels que l’anxiété, l’effet de groupe, l’enfer de l’école et la quête de popularité, amplifiée par les réseaux sociaux. Eighth Grade alterne entre moments drôles, émouvants, choquants, et d’autres tellement malaisants que vous serez au bord de la crise de nerfs en les regardant. Cependant, le film est réalisé avec une maîtrise qui rend le tout convaincant.

merlin_140892273_dede76c5-b59c-4281-ac26-e6a5e9daaae8-articleLarge

Le choix d’un homme de 28 ans pour raconter l’histoire d’une jeune fille de 13 ans à l’ère d’Internet peut paraître étrange, mais l’histoire personnelle de Bo Burnham s’y prête bien. Il a construit sa notoriété sur Internet, et peut témoigner sur les effets que la popularité virtuelle peut avoir. De plus, il se permet régulièrement de rappeler dans des interviews qu’il a été interpellé plusieurs fois à la fin de ses spectacles de comédie par des jeunes pré-adolescentes lui disant que ce qu’il racontait les avait touché personnellement et le remerciant. Je reviendrai en détail sur Bo Burnham dans un nouveau format qui arrivera sur le blog au début du mois de Novembre. 

La philosophie inhérente au travail de Bo Burnham est visible par moments, notamment sur le fait que tous les enfants sont encouragés à se mettre en avant, à dire ce qu’ils pensent, partout et tout le temps. Le cercle vicieux virtuel des réseaux sociaux nous laisse croire que tout le monde a envie d’écouter ce que l’on a à dire, alors qu’en réalité, cela n’intéresse qu’un nombre extrêmement réduit de personnes. Eighth Grade propose plusieurs scènes touchantes, qui rappellent que la relative paix intérieure que l’on recherche est bien souvent sous notre nez, et qu’on refuse simplement de la regarder. Je vous conseille vivement ce film surprenant. C’est tout pour moi, à plus ! GUCCI ! 👌 

996909424.jpg.0

En raison d’une semaine d’examens, de la Paris Games Week approchant, et d’un petit coup de mou, je me vois obligé de décaler certains articles.

Spiderman PS4 DLC 1 : Le Casse – 26/10

Preview Pokémon Let’s Go – 27/10

Preview Days Gone : 30/10

FOCUS #1 – Bo Burnham : 01/11

 

 

(4 commentaires)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :