Cinéma

Isle Of Dogs : Avis Express

Hey ! Après un début d’année difficile sur tous les plans, me voilà enfin de retour, avec un nouvel Avis Express ! C’est d’ailleurs désormais le nom du blog, car j’avais envie de changement. Entamons cette saison 2018 avec un petit bijou artistique signé Wes Anderson. Beau certes, mais pas sans (légers) défauts. Avis Express.

★★★★

dlr

Bref résumé de l’histoire

Le film se déroule dans un futur proche, dans la préfecture japonaise d’Uni. Le maire Kobayashi est le descendant d’une dynastie au mode de vie bien particulier, caractérisé par une haine viscérale des chiens remontant à une bataille ayant eu lieu dans des temps anciens. Cette haine existe encore aujourd’hui, et d’autant plus car les chiens ont développé une nouvelle maladie menaçant de se transmettre aux humains. Une mesure drastique est alors décidée, tous les chiens seront envoyés sur l’île aux déchets, loin de la ville, à commencer par Spots, le chien de garde d’Akira Kobayashi, neveu « éloigné » du maire. 6 mois plus tard, à l’aube de nouvelles élections au contexte tendu, Akira décide d’aller retrouver son chien. Commence alors pour lui une épopée riche en découvertes, accompagné des chiens l’ayant recueilli, Rex, King, Boss, Duke, ainsi que de Chief, un chien errant.

isleofdogsoracle

Le positif : Un film magnifique, bourré de bonnes intentions.

Soyons clairs, Isle Of Dogs est le plus beau film d’animation qu’il m’ait été donné de voir. Le style artistique est tout simplement fantastique, et je pense que le film vaut le détour pour cette seule raison. Ensuite, le film ne peut qu’être loué pour ses bonnes intentions. Au travers d’une histoire (trop ?) simple, ce film tente de rendre accessible des thèmes qui semblent bien souvent obscurs aux plus jeunes, tels que la politique, la corruption, la maltraitance, autant des humains que des animaux, entre autres. Sur ces points, Isle Of Dogs est une immense réussite que je recommande chaudement, ne serait-ce que pour se faire un avis sur les points qui vont suivre.

image

Quelques points légèrement moins positifs

Suite au visionnement de ce film, je me suis renseigné sur divers débats le concernant, et un m’a paru assez récurrent : celui de l’appropriation culturelle, en raison d’une représentation du Japon souvent qualifiée de bancale. Je n’argumenterai pas en profondeur là-dessus, car je manque clairement de connaissances sur la culture japonaise pour apporter ne serait-ce qu’un début d’avis. Cependant, il y a un point qui a attiré mon attention, celui de la gestion du langage japonais. Le film nous prévient dès le début que toutes les paroles prononcées en japonais ne seront pas traduites. Certaines le sont, mais je pense qu’il aurait été plus judicieux de tout traduire. Réduire le japonais à une sorte de « charabia », autant pour les chiens (vous verrez dans le film), que pour le spectateur, dans les pays hors-Japon, est peut-être une des raisons faisant que ce film a pu paraître, comme une appropriation de la culture, sans intention de transmettre la langue, plutôt qu’un véritable hommage. Et puis, le fait que le seul personnage blanc ait une coupe afro n’a surement pas aidé. J’ai trouvé ça assez maladroit.

tenor

En bref, Isle Of Dogs de Wes Anderson est un film d’animation magnifique, bourré de bonnes intentions, tentant de faire passer, dans une histoire un poil trop simple, des messages importants à un public plus jeune. Le film vaut le détour ne serait-ce que pour son style d’animation, absolument fantastique, mais aussi pour se faire un avis sur la représentation de la culture japonaise. Je recommande. 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :