Jeux-Vidéos

Life Is Strange – Before The Storm Episode 3 : Hell Is Empty. Un final décevant.

Hey ! Dernier article de 2017 sous forme d’avis express. Life Is Strange Before The Storm, dans ce 3ème et dernier épisode, s’offre un final convenable, mais décevant.

Contrairement au 2ème épisode, je ne rentrerai pas dans les détails pour ne pas spoiler et faute de temps. Sachez que l’épisode entier tourne, une nouvelle fois, autour de Rachel, essayant désespérément de rencontrer sa mère. Elle ne réussira qu’à terminer à l’hôpital, pour que Chloé prenne ensuite la situation en main.

★★

DRhbSU0WsAEbUbs

La fin de l’épisode 2 posait des bases très intéressantes. Chloé et Rachel allaient-elles enfin s’enfuir d’Arcadia Bay ? L’épisode 3 fait le choix d’annihiler complètement cette possibilité, en offrant une conclusion hâtive à l’histoire. Les choix n’ont absolument aucune importance pendant les deux premières heures, et le « choix final » est tellement évident que l’intérêt de ce format de jeu est lui aussi éclipsé. Autre problème, le manque d’indications. L’un des aspects les plus importants du jeu, et déterminant apparemment le type de « fin » a été manqué, selon les statistiques à la fin de l’épisode, par 98% des joueurs, preuve d’un réel problème. La possibilité d’une autre fin n’est clairement pas apparente.

Enfin, le lien avec le premier jeu n’est pas assez marqué. La relation entre Rachel et Chloé est très bien gérée, et leur duo est passionnant, même dans l’épisode 3 (ne faites pas semblant, on a tous choisi le baiser dans l’épisode 2), mais ceux qui ont joué au premier jeu savent comme moi que la relation entre Rachel et Frank est tout aussi importante. Or, elle n’est absolument pas présente dans l’intégralité du jeu, chose que j’ai trouvée assez décevante.

Life is Strange: Before the Storm_20171220164003

 

En bref, Life Is Strange Before The Storm raconte une très belle histoire d’amour, mais peine à s’imposer en tant que véritable « préquel » de Life Is Strange, la faute uniquement à l’épisode 3, ayant privilégié les facilités scénaristiques à un véritable lien entre les deux jeux. Peut-être qu’une véritable saison à 5 épisodes aurait permis de palier la plupart de ces problèmes, et favorisé une écriture plus souple de l’histoire. Mais bon, j’ai quand même passé un très bon moment, et j’ai hâte de jouer à l’épisode BONUS qui sortira début 2018. Les jeux comme Life Is Strange, traitant de problématiques de fond relatives à l’adolescence, l’orientation sexuelle, les problèmes familiaux, la dépression, sont trop peu nombreux, et méritent amplement que l’on y consacre une partie de son temps.

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :