Cinéma

Barry Seal American Traffic : une très bonne surprise.

Bonjour ! Nouvelle critique cinéma aujourd’hui, car j’ai eu la chance de pouvoir aller voir le film Barry Seal : American Traffic de Doug Liman, également réalisateur du très bon Edge Of Tomorrow. Ce film s’inspire comme beaucoup d’autres d’une « histoire vraie ». Ici, on peine à croire qu’une telle chose ait pu arriver. Avis express sur cette très bonne surprise.

Une réalisation en roue libre

Ce film est dès le départ très surprenant de par sa composition. La réalisation est en effet en totale roue libre. Les différences sont parfois surprenantes. On peut passer d’un montage montrant le passage rapide du temps à l’aide de jump cuts, à une séquence animée pour expliquer le contexte, pour ensuite sauter dans le temps, où le Barry Seal du futur s’enregistre pour raconter tous les détails de son aventure, et enfin revenir sur un plan large lors des séquences de vols d’avions. Au final, on pourrait se dire que la présence de tant d’éléments différents donnerait un film assez chaotique. Étrangement, non. L’ensemble se marie plutôt bien, et aide même à rester dans le film, en limitant les longueurs. A histoire folle, réalisation folle, j’imagine.

bande-annonce-du-film-barry-seal-american-traffic-65f139-0@1x

Une histoire vraie complètement folle

Barry Seal : American Traffic raconte l’histoire de… Barry Seal. Au départ pilote de ligne, Barry Seal est déjà un arnaqueur confirmé. Repéré par la CIA, il sera chargé d’une mission de renseignement consistant à prendre des photos de groupes rebelles. Cette mission l’amènera dans la Colombie de Pablo Escobar. Barry Seal comprendra rapidement le potentiel caché de cette mission et en acceptera d’autres, autant chez les méchants, que chez les « gentils ». Devenant agent double, triple, quadruple, centuple, Barry Seal a essayé de duper tout le monde. J’ai récemment vu une vidéo sur ce film faite par le Youtubeur InThePanda, qui résume parfaitement ma pensée. Il a dit quelque chose du genre : dans certains films, on se dit qu’une telle histoire serait invraisemblable, mais là, on se dit que c’est invraisemblable qu’une telle histoire ait pu réellement se passer. C’est exactement ce qui se passera si vous allez voir ce film. Vous n’y croirez pas. Et pourtant, c’est une histoire vraie.

1lrag4z

En bref : on passe un bon moment.

Soyons clair, Barry Seal n’est pas le film de l’année.  Il fait beaucoup dans le cliché, pour coller à l’époque j’imagine, mais rien ne vous empêche pourtant d’aller le voir, je vous le conseille. Une réalisation et une histoire folle vous feront passer un bon moment. Ce n’est pas un film d’action à humour, contrairement à ce que essaie de vous vendre Universal. Les scènes d’actions sont rares, et tout n’est pas qu’humour, loin de là. En bref, la première bonne surprise de l’automne 2017. J’espère avoir le temps d’aller voir Mother de Darren Aronofsky avant Thor Ragnarok. Sur ce, à plus !

16/20

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :