Cinéma

Spiderman Homecoming : Un vent de fraicheur pour le MCU.

Bonjour ! Retour aujourd’hui des critiques cinéma avec Spiderman : Homecoming. Au-delà du fait que l’existence de ce film relève du miracle, ce film est selon moi le meilleur  Spiderman à ce jour. Je vais parler de spoilers au-delà de ce point, alors voici juste une recommandation pour ceux qui ne l’ont pas encore vu : allez-y, il est bien.

Spider-Man-Homecoming-Movie-Wallpaper-11820

Le premier bon choix de Spiderman : Homecoming est de ne pas raconter une énième fois l’histoire d’origine. On a déjà vu 2 fois Peter Parker se faire mordre par l’araignée, ça suffit amplement. Le film commence après l’attaque de New York du premier film Avengers. Adrian Toomes (Michael Keaton) et son équipe nettoient une carcasse de vaisseau alien, mais se font reprendre le chantier par une organisation gouvernementale. Ils décident alors de garder un peu de technologie alien pour eux, et leurs affaires.

8 ans plus tard, nous retrouvons Spiderman alors qu’Iron Man s’apprête à l’envoyer sur le champ de bataille de Civil War. Au travers d’un vlog filmé par Peter Parker (Tom Holland) lui-même, nous revivons, l’avant, le pendant et l’après de la bataille de l’aéroport. Tony Stark ramène ensuite Peter chez lui, en lui assurant qu’il serait appelé en cas de nouvelle mission des Avengers. 2 mois plus tard, toujours pas d’appels, et Peter est de retour dans sa vie de lycéen banal, à l’exception qu’il se transforme en Gentil Spiderman de Voisinage dès la fin des cours.

Le fil conducteur du film est bien évidemment le désir de Peter d’entrer dans les Avengers. Il a goûté une fois à l’action, et ne peut plus s’en passer. Il tente de tuer son ennui en harcelant Happy Hogan, chef de la sécurité de Tony Stark de messages, et en multipliant les petits sauvetages. Un soir, pensant enfin avoir son heure de gloire en déjouant un braquage de banque, il se retrouvera emmêlé dans les affaires d’Adrian Toomes, désormais vendeur d’armes mi-terriennes et mi-alien, et équipé de son propre système de vol plutôt menaçant. Le choix du Vautour en méchant de ce film pouvait paraître bizarre, mais la performance de Michael Keaton montre que oui, Marvel sait aussi donner de bons méchants à ses films.

SPIDER-MAN™: HOMECOMING

Au gré des sermons de Mr Stark et des gaffes de son ami Ned (Jacob Batalon, révélation comique), Peter aura de plus en plus de mal à jongler entre sa vie de lycéen et celle de super-héros. Au plus bas, il tentera alors le tout pour le tout pour prouver sa valeur et déjouer les plans du Vautour, qui pourraient bien menacer les Avengers.

Premièrement, Spiderman par Tom Holland. On a ici selon moi la meilleure interprétation de Spiderman à ce jour. Le personnage colle très bien avec ce que l’on peut retrouver dans les comics, ou dans le cartoon Ultimate Spiderman. Cela donne au film une ambiance bon enfant, au point que l’on oublie presque que l’on n’est pas dans un teen movie, du moins jusqu’au fameux retournement de situation, qui honnêtement m’a agréablement surpris (l’identité réelle du méchant). Le film manie également avec habileté un aspect que j’avais beaucoup aimé dans Iron Man 3 : le fait de savoir se détacher de l’armure, d’être quelqu’un en dehors du costume. Le contraste entre la jeunesse de Peter Parker et la réalité du monde est également un aspect récurrent dans le film, qui est très bien montré par le jeu de Tom Holland, au moment où il crie pour demander de l’aide, après s’être fait écraser par le Vautour.

Quelques autres aspects positifs avant de passer au négatif. Ned, joué par Jacob Batalon, véritable révélation, s’amuse à se moquer des clichés de films de super-héros, chose encore jamais faite, légèrement dans Les Gardiens de la Galaxie, mais jamais si directement. On peut noter également le troll magnifique de la seconde scène post-générique, où Captain America lui-même se moque très intelligemment du caractère parfois inutile des scènes post-générique de Marvel.

Captain-Americas-Fitness-Challenge-in-Spider-Man-Homecoming

Pour finir, un peu de négatif. D’abord, les coups de téléphones. Il y en a beaucoup dans ce film. Certains s’en ficheront, mais cela donnait parfois l’impression qu’ils n’ont pas pu réunir tous les acteurs dans la même pièce à tous les instants du tournage, par exemple lors de la scène où la combinaison d’Iron Man est vide. Enfin, passons ce détail un peu futile. Un réel défaut du film ne provient pas du film lui-même, mais de la communication par Sony. Oui, les bandes-annonces spoilent intégralement la scène du ferry. Ceux qui ont vu les bandes-annonces ne ressentiront aucune tension lors de cette scène, ce qui est franchement dommage. Enfin, ce film a beau se moquer de certains clichés, cela ne l’empêche pas d’en respecter beaucoup, même si certains diront que cela permet de coller davantage au Spiderman des comics, mais je crois que des personnages comme Flash ou Michelle (Zendaya) aurait mérité un peu plus de fond, parce qu’honnêtement, c’était parfois bancale.

EN BREF : Un vent de fraîcheur dans le MCU. J’ai beaucoup tendance à dire que Les Gardiens de la Galaxie marquent un contraste réel avec les « héros terriens » se prenant un peu trop au sérieux. Avec Spiderman, ce contraste s’exprime d’une autre manière, mais est également présent. La scène de fin avec Pepper Potts et Tony Stark le montre très bien. Peter ne rentre pas dans le profil typique des premiers Avengers. On sait d’ores et déjà qu’il sera dans Avengers Infinity War, et la rencontre avec les autres Avengers, mais aussi avec Les Gardiens de la Galaxie s’annonce explosive. Espérons que Marvel gardera cette nouvelle dynamique empreinte d’un peu plus de réalisme dans ses prochains films. Prochaine étape, Thor Ragnarok en Novembre !

4/5

N’hésitez pas à vous abonner à ce blog, pour rteoruver d’autres articles Cinéma, High-Tech, Gaming et Manga.

Twitter: @htxblog

Facebook : @htxnews

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :