Jeux-Vidéos

Little Nightmares : Morbidité artistique (TEST/AVIS : PS4 Pro)

Nouveauté sur ce blog, les tests Gaming ! J’ai récemment acquis une PS4 Pro. Voici le premier test de jeu complet, avec un superbe petit jeu d’horreur indépendant : Little Nightmares ! Ce jeu a quelques petits problèmes, mais dans l’ensemble, c’était vraiment excellent. Je conseille ce jeu à ceux qui hésiteraient à se lancer dans les jeux d’horreur. C’est un bon début.

Plusieurs points seront ici abordés, et vous aurez même le droit à quelques extraits de gameplay « maison » que j’ai posté sur Youtube. Je ne savais même pas que c’était possible de le faire.

Ambiance générale et histoire (sans spoiler)

L’idée de base est celle de presque tous les jeux d’horreur. Vous êtes dans un endroit étrange, et votre objectif est d’en sortir. Ici, le joueur sera transporté, au fur et à mesure de son avancée, dans 5 ambiances différentes. Chaque lieu a son propre style, mais l’ensemble rappelle franchement les films de Tim Burton. Le design prend même à un certain moment un style très asiatique, on se croirait presque dans le Voyage de Chihiro. Dans chaque lieu se trouve un ennemi que vous devez à tout prix éviter. Comme dans Outlast, les seules options sont : se cacher, fuir, ou mourir.

18493258_1769884829694511_849543602_o

L’ambiance générale du jeu m’a vraiment rappelé ce qu’a pu nous fournir le studio Playdead avec Limbo, et dernièrement Inside, en plus sombre (certains moments sont assez creepy). Le personnage se réveille, on ne sait pas qui il est, comment il a atterri dans cette endroit, ni ce qu’il peut vraiment faire. Les indications sur les commandes en jeu sont très légères, du moins au début. Autre point commun avec Inside, il y a régulièrement des (légers) puzzle à résoudre pour pouvoir avancer. Trouver une clé, poser le bon objet au bon endroit, ou tout simplement trouver la sortie, le tout rend le jeu d’autant plus fascinant, parce que oui, autre point, c’est vraiment très beau. L’Unreal Engine 4 nous prouve une nouvelle fois ses capacités, quand il est dans de bonnes mains.

Gameplay

Niveau gameplay, il n’y a rien de bien compliqué à assimiler. Marcher, courir, s’accroupir, allumer un briquet, attraper un objet, le lancer, grimper à une échelle, et se balancer à l’aide d’une corde, et c’est tout. Il faudra juste, de temps en temps, enchaîner tout ça à une certaine vitesse, notamment dans des scènes de poursuites (je n’en dirai pas plus). Il est également possible de bouger la caméra vers l’avant, ce qui peut s’avérer utile, notamment pour espionner. La profondeur du décor, en termes de design, est un élément à mentionner. Il est possible de marcher vers l’avant, vers l’arrière, à gauche, à droite, et de grimper presque partout. Le mélange 2D et 3D fonctionne bien. Dans l’ensemble, le gameplay est très agréable. Même moi, qui ne suis pas le meilleur joueur sur consoles du monde, je n’ai pas vraiment eu de problèmes.

Quelques petits problèmes

Le premier est purement personnel. Je ne suis pas encore très bien habitué à jouer sur Playstation. Donc, le manque d’information au début du jeu n’a pas vraiment joué en ma faveur. J’ai pris un peu de temps avant de comprendre à 100% comment le jeu fonctionne (ma dernière console était la Xbox 360, il y a plusieurs années, donc la transition avec la PS4 Pro est un peu longue). Heureusement, à certains moments dans le jeu, il y a des indications.

Un vrai problème que j’ai eu est avec le système de sauvegarde. Les points de sauvegarde automatique sont parfois assez éloignés, et le seul autre moyen de sauvegarde se trouve dans l’allumage de lanternes, parfois difficiles à trouver, où simplement à voir, dans les endroits les plus sombres. Parfois, il faudra recommencer assez loin en cas d’échec, ce qui peut être assez dérangeant dans les endroits les plus difficiles du jeu.

2017-little-nightmare-img

Enfin, un autre problème est la profondeur du décor. Bien que cela rende le jeu esthétiquement très abouti, et le gameplay un peu plus intéressant, cela pose également son lot de difficultés. Par exemple, se déplacer en équilibre, puis enchaîner sur un saut pour s’accrocher à une corde sera plus difficile que dans la plupart des jeux. Il sera en effet assez difficile de viser avec précision, le tout résultant dans des chutes parfois ridicules. Couplez ça avec le problème du système de sauvegarde, et vous obtenez un vrai dérangement. Recommencer très loin, juste pour une chute qui aurait pu être évitée, est assez frustrant.

Terminons par une petite séquence gameplay maison.

BILAN

LES PLUS

  • Un jeu d’une grande beauté
  • Un gameplay simple, agréable, et plein de possibilités.
  • Ne fais pas « franchement » peur pour un jeu d’horreur, donc idéal pour ceux qui souhaiteraient se familiariser avec le genre.

LES MOINS

  • Comme tout bon jeu, un peu court. La conclusion m’a paru très rapide. Comptez 6-7 heures, grand maximum, très souvent moins. Le gameplay favorisant l’exploration, ce jeu semble être de ceux auxquels on joue plusieurs fois. A voir.
  • Le système de sauvegarde, assez compliqué. Les points de sauvegardes trop éloignés.
  • La profondeur du décor, parfois préjudiciable.
  • Le manque d’informations, autant sur les commandes que sur l’histoire.

 

Little Nightmares est un petit jeu extrêmement bien conçu, immersif, avec une ambiance fascinante. Il souffre néanmoins d’un certain nombre de défauts qui lui sont parfois préjudiciables, notamment sur sa durée. La rapidité de la fin du jeu m’a vraiment surpris. A part cela, je le conseille franchement, pour sa beauté et pour l’immersion dans de jolis décors. C’est un très bon jeu.

16/20

Little Nightmares est disponible sur PS4, Xbox One et PC, pour 19€99.

N’hésitez pas à vous abonner à ce blog si vous utilisez WordPress, pour découvrir d’autres articles Cinéma, High-Tech, Gaming et Manga. Vous pouvez également me suivre sur Twitter @htxblog. A plus !

 

(2 commentaires)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :