Cinéma

Captain America : Civil War. Avis, critique.

upload-33fe4c50-a2a7-11e5-a476-933f09f11847Critique sans spoilers.

Après une énième destruction causée par le passage des Avengers, 117 pays s’accordent pour les placer sous tutelle des Nations Unies. La signature de ces « accords de Sokovie », auxquels Steve Rogers s’oppose, va diviser nos Avengers. Les partisans de la signature se rangent aux côtés de Tony Stark. La situation est aggravée par la réapparition du Soldat de l’Hiver, que Captain America souhaitera protéger. « Captain America : Civil War » est le deuxième film du Marvel Cinematic Universe (MCU) réalisé par les frères Russo. Après un excellent Captain America : Le Soldat de l’Hiver, ce film est-il à la hauteur de son ambition démesurée ?

La première difficulté de la réalisation d’un tel film est le nombre de personnages à intégrer. Pas moins de 12 Avengers sont impliqués de près ou de loin dans cette histoire. La première bonne nouvelle est que vous échapperez à des caméos de quelques secondes, à la limite du ridicule (ceux qui ont vu Batman v. Superman comprendront). Chaque personnage principal voit sa propre histoire évoluer, indépendamment du film, ce qui permet de rattraper les débuts balbutiants de Vision et Scarlet Witch dans Avengers : Age of Ultron. L’introduction de Black Panther est très bien gérée et se fait dans la longueur. Son rôle est d’ailleurs primordial dans le film. Quant à Ant-Man et Spiderman, dont on pourrait reprocher l’intégration relevant davantage du caméo, leur présence apporte malgré tout une bonne dose d’humour. Ils sont par ailleurs au centre de la scène la plus impressionnante du film.

Les fans de Spiderman attendaient ce nouveau Captain America au tournant. Enfin! Après tant de spéculations, Peter Parker allait rejoindre le MCU, dans les rangs de la Team Iron Man. Le personnage et sa tante May (Marisa Tomei) sont introduits par une scène hilarante. Spiderman fait ses réels débuts dans la scène dantesque de l’aéroport, et l’interprétation par Tom Holland d’un jeune adolescent propulsé malgré lui sur un champ de bataille apporte un humour inédit dans le MCU. Tout cela est de très bonne augure pour la sortie de Spiderman : Homecoming en juillet 2017.

Parlons enfin de l’histoire, du film en soi. La première heure est longue, mais nécessaire, car un film sur un thème politique sans débats n’en est pas un, même dans le cas d’un blockbuster. Captain America reprend ce qui a fait le succès des films Marvel depuis Iron Man. Des personnages charismatiques, des scènes d’actions impressionnantes, et une histoire étonnamment complexe. Tout en prenant l’allure d’un film Avengers, l’intégration du Soldat de l’Hiver en fait une véritable suite au film de 2014.

En bref , le meilleur film du Marvel Cinematic Universe à ce jour, qui gère mieux le grand nombre de personnages qu’Avengers 2 de Joss Whedon. Certains pourront lui reprocher quelques longueurs.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :